Comment aider une famille pauvre

Comment aider une famille pauvre

Comment aider une famille pauvre

Arthur No Comment
Aider une famille

La pauvreté nous entoure et fait de plus en plus partie de notre quotidien. Certaines personnes ont de plus en plus de mal à joindre les deux bouts et se retrouvent facilement à la rue, sans oser en parler à leurs proches.

Il existe différentes manières de les aider.

Donner de son temps

Il existe de nombreux organismes qui viennent en aide aux gens en situation de pauvreté. Ces organismes fonctionnent avec l’aide de bénévoles, il n’est donc jamais trop tard pour donner un peu de son temps et les aider à continuer leurs bonnes œuvres.

Donner des vêtements et des chaussures

On a tous des vêtements et parfois même des chaussures dans nos armoires qu’on ne met plus, mais dont on n’arrive pas à se séparer, pour des raisons parfois obscures. Faire le tri de son armoire au printemps et à l’automne permet de voir ce qu’on a réellement porté durant l’année et d’ainsi avec un geste généreux avec des familles qui n’ont pas la chance de pouvoir s’acheter des vêtements.

Donner de la nourriture

Là aussi, vous pouvez faire preuve de générosité en donnant quelques denrées non périssables aux organismes qui aident les familles pauvres. Il y a également des églises qui s’occupent de faire le lien entre la communauté et les gens dans le besoin.

Faire une collecte de fonds

Il est toujours possible de réaliser une collecte de fonds auprès de votre famille, de vos amis ou de vos connaissances, puis d’ensuite donner l’argent récolté à des organismes qui œuvrent en faveur des familles pauvres.

Donner de votre personne

Vous êtes doué dans un certain domaine ? Vous souhaitez faire profiter de votre savoir à d’autres personnes dans le besoin ? Il est toujours possible de mettre votre savoir à disposition d’organismes ou d’œuvres de bienfaisance qui cherchent à former les plus démunis, ceux qui n’ont pas les moyens de s’offrir des cours et des formations.

Former les enseignants et les élèves

Cela ne relève pas forcément de vous, mais plutôt de l’état. L’idée est de former les enseignants à détecter les élèves qui sont en situation de besoin. Les enseignants peuvent inculquer à leurs élèves la notion de partage et de générosité.

On peut aussi sensibiliser nos propres enfants à repérer un camarade de classe qui serait dans le besoin. Parfois des signes extérieurs comme des vêtements déchirés ou qui diffusent une odeur désagréable, une hygiène contestable, des cheveux sales, etc. sont des signes d’une certaine précarité.

Impliquez-vous politiquement

Pour faire bouger les choses, il faut agir au niveau politique, car les lois sont prises par les personnes ayant du pouvoir. Si vous pouvez vous inscrire au niveau de votre mairie ou au niveau régional, c’est là que vous pourrez agir directement en favorisant les programmes de santé.

Vous pouvez commencer par créer un dialogue entre les personnes qui travaillent dans votre communauté, au sujet de la pauvreté, afin de sensibiliser celles qui ne seraient pas au courant ou qui ne savent pas quoi faire.

Laisser un commentaire